Fermer

 

 

 


Vol d’identité

Dernière modification 22 mai 2014

Le vol d’identité, ou vol de renseignements personnels, peut être le point de départ de tout un éventail de crimes, qu’il s’agisse de fraude financière, de falsification ou d’abus de programmes gouvernementaux. Le criminel n’a besoin que d’un petit nombre de renseignements, comme votre nom et votre date de naissance, afin de commencer à bâtir sa propre identité et de commettre des fraudes. Voilà pourquoi la lutte contre le vol d’identité nécessite la collaboration et les efforts des entreprises, des forces de l’ordre, des consommateurs et du gouvernement.

Les banques ont prévu des systèmes de sécurité de pointe ainsi que des spécialistes pour protéger les renseignements des clients et pour éviter que ces derniers ne deviennent victimes d’une fraude financière. Elles travaillent aussi en étroite collaboration avec les forces de l’ordre afin d’informer les consommateurs sur les mesures qu’ils peuvent prendre pour réduire, voire éliminer, les risques. Les consommateurs ont également un rôle à jouer et doivent demeurer vigilants. Consultez les Conseils à l’intention des consommateurs pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet.

Signes de vol d’identité

Cinq signes peuvent indiquer que vous êtes la victime d’un vol d’identité.

  • Un créancier vous informe qu'il a reçu une demande de carte de crédit avec votre nom et adresse, mais vous n'avez jamais fait une pareille demande.
  • Vous recevez un appel ou une lettre d'un créancier qui vous annonce que votre demande a été approuvée ou refusée, mais vous n'avez jamais fait cette demande.
  • Vous recevez des relevés de carte de crédit ou d'autres factures à votre nom pour lesquels vous n'avez jamais fait de demande.
  • Vous ne recevez plus vos relevés de cartes de crédit ou vous remarquez que vous ne recevez pas tout votre courrier.
  • Une agence de recouvrement vous informe qu'elle procède au recouvrement d'un compte impayé à votre nom que vous n'avez jamais ouvert.

Que faire en cas de vol d’identité

Si vous croyez être victime d’un vol d’identité, voici quelques mesures à prendre.

  • Communiquez immédiatement avec votre banque ou l’émetteur de votre carte de crédit – La banque prendra les mesures nécessaires pour aider à prévenir la fraude, notamment : annuler vos cartes de crédit et de débit et en émettre de nouvelles, mener une enquête sur les transactions frauduleuses et les renverser le cas échéant, ainsi que vous offrir les conseils pertinents.
  • Communiquez avec la police – Communiquez avec le service de police local et portez plainte.
  • Communiquez avec les agences d’évaluation du crédit au Canada – Communiquez avec les deux agences de crédit au Canada, soit Equifax et TransUnion, et demandez un exemplaire de votre rapport de crédit. Si le rapport montre des créditeurs avec lesquels vous n’avez jamais fait affaire, communiquez avec ces organisations et informez-les que vous avez été victime de vol d’identité
  • Placez un avis sur votre dossier de crédit – Equifax et TransUnion peuvent également mettre un avis de fraude sur votre dossier de crédit. Ainsi, tout futur créditeur qui consulte votre dossier devra communiquer avec vous avant de vous accorder un crédit. Ainsi vous pouvez empêcher un tiers d’obtenir un prêt ou une carte de crédit à votre nom.
  • Communiquez avec d’autres organisations, selon le cas – D’autres organisations et agences gouvernementales devraient également être au courant lorsque vos renseignements personnels sont volés ou utilisés pour commettre des fraudes. Par exemple, Ressources humaines et développement Canada (RHDC) devrez être informé du vol d’identité au cas où votre numéro d’assurance sociale sera utilisé pour faire une demande de service au gouvernement. 

Le saviez-vous?

Your Money LogoL’ABC a prévu un module sur la prévention de la fraude dans son programme gratuit de littératie financière Votre Argent-Aînés.

Pour s’informer et réserver un séminaire : www.votreargent.cba.ca/seniors.