Fermer

 

 

 


Comprendre le crédit

Dernière modification 06 avril 2016

Bon nombre de consommateurs ont recours au crédit pour gérer leurs finances personnelles. Le crédit peut prendre la forme d’un prêt hypothécaire pour acheter une maison, d’un emprunt pour acheter une voiture, d’une marge de crédit pour les achats importants ou d’une carte de crédit pour effectuer plus facilement les achats quotidiens. Il est important de comprendre les modalités d’utilisation des différents types de crédit et de savoir comment utiliser le crédit pour se bâtir une cote de solvabilité personnelle solide. Vous trouverez dans cette section de l’information sur le traitement des opérations sur carte de crédit, les différents produits de cartes de crédit, l’établissement d’un budget et les moyens d’éviter les mésaventures financières. Vous devez comprendre le fonctionnement du crédit pour pouvoir l’utiliser judicieusement et à votre avantage.

Traitement d’une opération sur carte de crédit

Chaque fois que vous utilisez votre carte de crédit pour effectuer facilement et rapidement un achat, un système de paiement mondial sophistiqué et fiable entre en jeu. Les consommateurs qui utilisent les cartes de crédit tout comme les détaillants qui les acceptent en récoltent des avantages considérables. Et tous partagent les coûts de fonctionnement du système sous-jacent.

Consultez le document Comprendre le processus des opérations sur cartes de crédit pour en savoir davantage sur le traitement d’une opération sur carte de crédit et sur les avantages et les coûts inhérents à cette option de paiement. 

Le crédit : une ressource à utiliser avec sagesse

Il est facile, parfois, d'oublier que les achats faits sur carte de crédit ne se paient pas d'eux-mêmes et qu’il est primordial de les rembourser le plus tôt possible. Voici quelques lignes directrices pour vous aider à garder la maîtrise de vos affaires financières et à faire du crédit votre allié, et non votre ennemi.

  • Établissez un budget et respectez-le scrupuleusement. Sachez quelles sont vos rentrées et vos sorties d'argent. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises sur le relevé de votre carte de crédit.
  • Évitez les achats impulsifs : feriez-vous cet achat si vous deviez le payer en espèces?.
  • Prenez l'habitude de comparer avant d'acheter. Ne vous procurez rien, y compris toute forme de crédit, sans comparer les coûts et les rapports qualité-prix.
  • Prenez toujours le temps de lire et de comprendre les formules de demande de crédit avant de les signer.
  • Vous songez à cosigner un prêt ou à garantir le prêt de quelqu'un d'autre? Prudence! Rappelez-vous que vous risquez de devoir rembourser ce prêt si l'emprunteur manque à ses obligations. Posez à l’emprunteur les mêmes questions qu’un prêteur lui poserait. Sachez à quels risques vous vous exposez afin de pouvoir prendre une décision éclairée.
  • Renseignez-vous sur le coût du crédit. Utilisez-vous le bon type de crédit, compte tenu de l'usage que vous en faites? Est-ce une forme de crédit plus coûteuse que nécessaire? Par exemple, si vous obtenez du crédit auprès d’un prêteur sur salaire, consultez votre banque. Les banques offrent diverses options de prêt à court terme dont le coût est de loin moins élevé que les prêts sur salaire, notamment les marges de crédit, la protection contre les découverts et même des cartes de crédit.
  • Interrogez-vous sur le nombre de cartes de crédit que vous utilisez. De combien d'entre elles avez-vous réellement besoin? Vous en servez-vous simplement parce que vous les avez sous la main?
  • Faites le suivi de tous vos achats à crédit. Conservez vos reçus pour pouvoir vérifier vos relevés mensuels et tenir à jour le total cumulé de vos obligations.
  • Que vous payiez comptant, par chèque, par carte ou à l'aide d'un prêt, vérifiez toujours la réputation du commerçant, sa politique de retour, la qualité de ses produits et leur garantie. Le fait de payer à crédit ne vous dégage pas de vos responsabilités de consommateur.
  • Lisez votre convention de carte de crédit afin de comprendre comment l’intérêt est calculé sur vos achats, y compris sur les retraits. Généralement, l’intérêt commence à s’accumuler sur les avances de fonds aussitôt que l’argent est retiré. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada a prévu un message vidéo ainsi qu’une infographie à ce sujet.

Le crédit peut être bon ou mauvais pour vous. Cela dépend de la manière dont vous vous en servez. Avant de prendre une décision en matière de crédit, examinez soigneusement tous les facteurs en fonction de vos besoins et de vos valeurs. Pour plus d’information sur les produits de crédit, visitez le site de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC). Pour de l’information spécifique relative à votre banque, rendez-vous dans le site de cette dernière.

Contenu connexe